Les dispositifs de retraite en portage salarial

Le portage salarial est un mode de travail qui se situe entre le statut d’indépendant et celui de salarié. Les professionnels concernés sont souvent des experts dans leur domaine, qui souhaitent exercer leur activité en toute liberté tout en bénéficiant des avantages liés au statut de salarié. Mais qu’en est-il des dispositifs de retraite pour ces travailleurs ? Nous vous proposons un tour d’horizon des différentes solutions existantes pour préparer sa retraite en portage salarial.

Le régime général de la Sécurité sociale

En tant que salarié porté, vous cotisez au régime général de la Sécurité sociale. Ce régime assure une pension de retraite de base, calculée en fonction du nombre de trimestres cotisés et du revenu moyen sur les 25 meilleures années. Les droits acquis auprès du régime général seront donc pris en compte pour déterminer votre future pension de retraite.

La complémentaire Agirc-Arrco

En plus du régime général, les salariés portés cotisent également à une caisse de retraite complémentaire, l’Agirc-Arrco. Cette caisse assure une pension supplémentaire selon un système par points : plus vous cotisez, plus vous accumulez de points, et plus votre pension complémentaire sera élevée.

L’Agirc-Arrco permet également aux travailleurs indépendants ayant opté pour le portage salarial de conserver les points acquis précédemment, à condition de continuer à cotiser auprès de la caisse. Ainsi, le passage d’un statut à l’autre ne provoque pas de perte de droits à la retraite.

Autre article intéressant  La résiliation d'un contrat d'assurance en cours d'année : Tout ce que vous devez savoir

Le dispositif Madelin

Les travailleurs indépendants peuvent également souscrire un contrat Madelin, du nom de la loi qui l’a instauré en 1994. Ce dispositif permet de se constituer une retraite supplémentaire en complément des régimes obligatoires, tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Toutefois, si vous optez pour le portage salarial, il faut savoir que le contrat Madelin n’est pas adapté et ne peut pas être conservé. En effet, les cotisations versées dans le cadre d’un contrat Madelin sont déductibles du revenu imposable uniquement pour les travailleurs non salariés. En tant que salarié porté, vous êtes donc exclu de ce dispositif.

Le plan d’épargne retraite (PER)

Le plan d’épargne retraite (PER) est une solution intéressante pour les professionnels en portage salarial souhaitant se constituer une épargne dédiée à leur retraite. Ce produit d’épargne peut être souscrit auprès d’un établissement financier ou d’une compagnie d’assurance et offre plusieurs avantages :

  • Un abondement de l’employeur : certaines sociétés de portage proposent de verser une contribution au PER de leurs salariés, en complément des cotisations personnelles.
  • Une déduction fiscale : les versements sur un PER sont déductibles du revenu imposable, dans la limite d’un plafond annuel.
  • Un choix entre différentes formules d’investissement : en fonction de votre profil et de vos objectifs, il est possible d’opter pour des placements plus ou moins risqués.
  • Une sortie en capital ou en rente : au moment de la retraite, vous pouvez choisir de percevoir votre épargne sous forme de capital (en une ou plusieurs fois) ou sous forme de rente viagère.

Les dispositifs d’épargne salariale

Enfin, certaines sociétés de portage mettent en place des dispositifs d’épargne salariale, tels que le plan d’épargne entreprise (PEE) ou le plan d’épargne pour la retraite collective (Perco). Ces plans permettent aux salariés portés d’effectuer des versements volontaires, éventuellement abondés par l’employeur, et de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux sur les sommes épargnées. Ils constituent un complément intéressant pour préparer sa retraite tout en profitant des avantages liés au statut salarié.

Autre article intéressant  L'Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL) : un acteur essentiel du paysage juridique des jeux d'argent sur internet

En résumé, les dispositifs de retraite en portage salarial sont nombreux et variés. Il convient donc de bien s’informer et de comparer les différentes options afin de choisir celle qui correspond le mieux à ses besoins et à sa situation professionnelle.